Outils pour utilisateurs

Outils du site


technique:maj

Mises à jour

Matos autonomes

PDUs : on a le câble de debug mais ils ne sont pas accessibles depuis l'extérieur donc osef de les mettre à jour. De plus, ça fait longtemps qu'il n'y a plus de mises à jour de ce modèle.

Switch : on a le câble de debug mais ça fait longtemps qu'il n'y a plus de mises à jour pour ce modèle

Serveurs

BMC

Debian

  • Nous n'installons pas automatiquement les mises à jour : on aime bien savoir ce qui sera mis à jour avant, histoire de prévoir les ennuis éventuels. Les mises à jour sont donc manuelles.
  • On aurait pu utiliser apticron pour nous tenir informé des mises à jour à effectuer, mais, à l'époque, nous ne connaissions pas ssmtp (voir Emails) et nous ne voulions pas d'un MTA (serveur de mails) complet sur chaque machine physique ou virtuelle pour juste recevoir une note d'apticron
  • Du coup, nous utilisons une mise à jour auto de la liste des paquets (« APT::Periodic::Update-Package-Lists “1”; » dans /etc/apt/apt.conf.d/02periodic) + notre supervision pour nous prévenir de mises à jour. Un admin se dévoue à mettre à jour à la réception de l'alerte.
  • Inconvénient : il se passe généralement deux jours avant que nous soyons informés d'une màj. En effet, il faut attendre que la mise à jour de la liste des paquets se fasse puis ensuite le check journalier de la supervision. Si le check passe avant la mise à jour, il ne remonte rien, forcément.
technique/maj.txt · Dernière modification: 2016/08/23 18:18 par lg